Du 1 au 12 novembre, Art of Change 21 propose le programme ART-CLIMATE-COP26 à Glasgow lors de la COP26, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. Deux artistes emblématiques, John Gerrard et Lucy Orta, ainsi que les projets Paléo-Energétique d’Atelier 21 et Maskbook d’Art of Change 21 sont au coeur de ce programme mené en collaboration avec la Hunterian Art Gallery, l’Université de Glasgow et la célèbre École d’Art de Glasgow, avec le soutien de la Fondation Schneider Electric.

L’association Art of Change 21 spécialisée sur le lien entre l’art et l’environnement, est présente lors de chaque COP depuis 2015. A la COP26, l’association défendra le rôle majeur des artistes face à la crise climatique, mobilisera la jeunesse et créera le dialogue entre art, innovation et environnement.

A l’heure ou l’accord de Paris semble devenir inatteignable, ART-CLIMATE-COP26 est un appel urgent à l’action, soulignant la nécessité d’inclure les parties prenantes créatives et imaginatives dans un contexte de crise climatique. 

Au programme de ART-CLIMATE-COP26 : 

Deux actions artistiques par deux artistes internationaux emblématiques et engagés, John Gerrard et Lucy Orta

Une exposition de la fresque Paléo-Energétique 

Deux conférences, au Pavillon Français (Zone bleue) et à la Hunterian Art Gallery

Un atelier Maskbook (projet phare d’Art of Change 21 depuis la COP21)

 

Première mondiale, Flare (Oceania) 2021 de John Gerrard

Les 5 et 6 novembre, l’artiste irlandais John Gerrard dévoilera Flare (Oceania) 2021 devant la façade sud de la prestigieuse université de Glasgow, en partenariat avec Art of Change 21. Cette nouvelle œuvre monumentale, une simulation numérique, a été spécialement conçue pour la COP26. Prenant la suite de son célèbre Western Flagelle relie les enjeux du climat et l’océan, aborde le rôle clé de l’homme dans le réchauffement climatique et s’impose à la fois comme une alarme et un appel à l’action. 

Activation: Nexus Architecture COP26 de Lucy Orta

Le 5 novembre, l’artiste franco-britannique Lucy Orta du duo engagé Lucy + Jorge Orta, également présidente de « Art et Environnement » à l’Université des Arts de Londres (UAL) présentera Nexus Architecture COP26, une activation avec des étudiants de l’École d’Art de Glasgow. Cinquante étudiants personnaliseront la combinaison Nexus, créée spécifiquement par l’artiste, en une œuvre d’art sur le thème du climat et se feront une « performance manifesto » au sein de l’École d’Art de Glasgow. Cette « sculpture sociale » déjà été activée par les Orta à Shanghai, à New York, Berlin, Johannesburg… Cette action menée avec Art of Change 21 en collaboration avec la galerie Reid de l’École d’Art de Glasgow et l’UAL Climate Emergency Network.


Exposition de la fresque Paléo-Énergétique

La fresque Paléo-Énergétique révèle des innovations et des technologies du passé qui ont été oubliées par l’histoire et démontre que les « énergies vertes » dont le monde a aujourd’hui besoin existent depuis longtemps. La fresque Paléo-Énergétique comprend 100 inventions de 1000 avant J.-C. à aujourd’hui. Le projet Paléo-Énergétique est un programme de recherche collaboratif et citoyen, porté par Atelier 21, une association suisse regroupant arts, design, low tech et recherche, qui mène également le projet Solar Sound System sur la musique et l’énergie solaire. La fresque est exposée à la galerie coopérative SaltSpace du 1er au 12 novembre.

Tables rondes

Le 5 novembre « Artistes engagés pour le climat et l’environnement : les nouveaux acteurs de la mobilisation » au Pavillon Français en Zone Bleue. 
Organisée et animée par Art of Change 21, cette table ronde porte sur le rôle des artistes et de l’art face à la crise climatique. Elle permet de rencontrer des artistes majeurs impliqués dans la COP26 avec Art of Change 21 et de mieux comprendre leur rôle croissant dans la transition écologique.
Intervenants: Cédric Carles, co-fondateur d’Atelier 21, de Paléo-Energétique et du Solar Sound System ; John Gerrard, artiste contemporain ; Lucy Orta, artiste et présidente de « Art et Environment » à l’Université des Arts de de Londres ; Gilles Vermot Desroches, Senior vice-président Citoyenneté et Affaires institutionnelles, Schneider Electric.
La table ronde est animée par Alice Audouin, fondatrice et présidente de Art of Change 21.

Le 6 novembre « Que doit-on faire ? Art, Ecologie et Innovation face à crise climatique » à la Hunterian Gallery
Co-organisée et co-modérée par Art of Change 21 et Hunterian, cette table ronde explore le lien entre les enjeux du climat et de l’océan dans l’oeuvre Flare (Oceania) 2021, le rôle de l’art et de la jeunesse dans l’accélération de la transition écologique ainsi que le pouvoir de l’imagination pour concevoir un avenir plus durable.
Intervenants : John Gerrard (artiste) ; Uili Loisy (artiste) ; Valérie Masson Delmotte (paléoclimatologue et co présidente de du groupe 1 du GIEC) ; Nathan Méténier (Jeune conseiller climat auprès du secrétariat général de l’ONU) ; Gilles Vermot Desroches (Senior vice-président Citoyenneté et Affaires institutionnelles, Schneider Electric).
La table ronde est co-animée by Alice Audouin, fondatrice et présidente d’Art of Change 21, et Dominic Paterson, maître de conférences en histoire de l’art et commissaire d’exposition à la Hunterian Gallery. 

Atelier Maskbook

Lancé par Art of Change 21 pour la COP21 et présent lors de chaque COP depuis avec des ateliers et des expositions, Maskbook est à la fois une œuvre d’art collective internationale et une action citoyenne en faveur de l’environnement. Maskbook rassemble près de 10 000 participants de plus de 40 pays et a été choisi par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères en décembre dernier pour célébrer les 5 ans de l’Accord de Paris (lien). Maskbook s’installe à la COP26 en partenariat avec l’université de Strathclyde et la Glasgow School of Art pour un atelier collectif au Barony Hall le premier novembre. Étudiants en art et habitants de Glasgow créeront des masques à partir de déchets et apporteront leurs voix à cette œuvre participative. 

Agenda

 

Exposition de la fresque Paleo-Energétique
1-12 Novembre, 10h-17h
SaltSpace, 270 High St, Glasgow G4 0QT, Glasgow

Flare (Oceania) 2021 de John Gerrard
Vendredi 5 Novembre 2021, 7h-19h
Samedi 6 Novembre 2021, 10h-20h
Vernissage le samedi 6 Novembre 2021, 16h00-16h30 (sur invitation)
Façade Sud, Université de Glasgow

Activation: Nexus Architecture COP26 de Lucy Orta
5 Novembre 11h-15h
Glasgow School of Art

Table Ronde
« Artistes engagés pour le climat et l’environnement : les nouveaux acteurs de la mobilisation »
5 Novembre, 17h30-18h30
Pavillon français, Zone bleue, UN Climate Change Conference, Scottish Event Campus
(Les participants doivent avoir une accréditation pour entrer dans la zone bleue)

Table Ronde
« Que doit-on faire ? Art, Écologie et Innovation face à crise climatique »
6 Novembre, 16h30-18h00
Hunterian Art Gallery Main Hall

S’inscrire ici

Atelier Maskbook (déjà passé)
1 Novembre, 15h30-17h30
Barony Hall, Strathclyde University, Glasgow. 

A PROPOS

John Gerrard
John Gerrard (né en 1974 à Dublin, Irlande) vit et travaille à Vienne. Gerrard est principalement connu pour ses sculptures et installations, qui prennent la forme de simulations numériques. Son travail aborde des questions environnementales telles que le changement climatique avec Western Flag (Spindletop, Texas) 2017, l’agriculture et le paysage avec Mirror Pavilion, une commande du Galway International Arts Festival pour la capitale européenne de la culture 2020, mais aussi l’énergie solaire, l’océan… Parmi ses expositions significatives récentes, figurent : la 13e Biennale de Gwangju, Gwangju, Corée du Sud (2021) ; Okayama Art Summit, Japon (2019) ; Manifesta 12, Palerme, Italie (2018) ; Biennale de Shanghai (2016). Gerrard travaille avec la Pace Gallery à New York.
www.johngerrard.net
IG @johngerrard.inst

Lucy Orta
Lucy Orta (née en 1966 en Grande-Bretagne) vit et travaille à Paris et fait partie de Lucy + Jorge Orta, un duo artistique fondé en 1992 qui aborde les principaux enjeux sociaux et écologiques à travers un large éventail de médias – dessin, sculpture, installation, couture, peinture, sérigraphie, photographie, vidéo, lumière et performance. Leurs thématiques de travali incluent, entre autres, la rareté de l’eau (OrtaWater) ; le changement climatique (Antarctica) ; la biodiversité (Amazonie) En 2007, les artistes ont reçu le Green Leaf Award offert par l’ONU Environnement. Lucy est également professeure et présidente de « Art et Environnement » et d’environnement à l’Université des Arts de Londres (UAL) et fondatrice de leur programme de résidence environnementale.
www.studio-orta.com
IG @lucyjorgeorta