Adepte des expériences inoubliables, Olafur Eliasson renoue avec son public londonien resté ébloui par son Weather Project. Pour son retour à la Tate Modern de Londres (en collaboration avec le musée Guggenheim de Bilbao), Olafur Eliasson a choisi d’exposer des œuvres inédites, savantes et sensorielles inspirées de phénomènes naturels et interrogeant notre rapport aux éléments qui nous entourent. L’artiste aura à cœur de montrer le fruit de ses dernières recherches en géométrie ou théorie de la couleur pour apporter de nouveaux éclairages sur des enjeux comme l’énergie ou les migrations. Engagé contre le réchauffement climatique, il rendra public l’impact carbone de certaines œuvres (calculé avec Julie’s Bicycle) afin de sensibiliser le secteur de l’art à son propre impact sur l’environnement. Son équipe mettra également en place un menu spécial pour le Terrace Bar. « Olafur Eliasson: In real life » est une exposition de grande ampleur et collaborative à ne surtout pas manquer.

Alice Audouin et Lisa Toubas

Olafur Eliasson Your uncertain shadow (colour) 2010 Thyssen-Bornemisza Art Contemporary Collection, Vienna. Photo: María del Pilar García Ayensa / Studio Olafur Eliasson © 2010 Olafur Eliasson

Du 11 juillet 2019 au 5 janvier 2020

Retrouvez l’ensemble des articles d’Impact Art News n°9 – Mai-Juin 2019