Les expositions estivales nous ont amené à un voyage à travers les mers, les océans, et à découvrir les mystères de l’eau, de La Mer Imaginaire à la Fondation Carmignac à Porquerolles aux Territoires de l’eau à la Fondation Schneider, Wattwiller. En France, l’actualité artistique de cet automne s’annonce sous le signe d’une connexion à la terre, aux plantes, aux matières organiques et d’un regard sur les pratiques agricoles et les savoir-faire. Les artistes questionnent le vivant, un concept qui n’a de cesse d’être interrogé aujourd’hui par différents penseurs tels que Baptiste Morizot, Estelle Zhong Mengual ou Emanuele Coccia.                

                           

L’agriculture et les relations à notre alimentation 

Des expositions nous conduisent à nous interroger sur le domaine de l’agriculture. Julie Crenn propose un projet au long cours nommé Agir dans son lieu, qui s’ancre depuis le 15 octobre au Transpalette, à Bourges. La curatrice s’intéresse aux liens entre artistes et paysan.nes. La phrase d’Edouard Glissant « Agis dans ton lieu, pense avec le monde » constitue un des points de départ de cette exposition. Les œuvres des artistes, Le Nouveau Ministère de l’Agriculture, Nicolas Tubéry, Morgane Denzler, donnent la parole au monde paysan. Au musée du design de Bordeaux, le design croise le domaine agricole dans l’exposition ouverte le 14 juillet intitulée Paysans designers, un art du vivant. Barbara Schroeder y présente son travail artistique autour de la bouse de vache. Depuis le 16 octobre, au Frac PACA, l’exposition Copain de Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger met en lumière le pain, aliment qui n’a cessé d’évoluer dès le début de l’agriculture. Les deux artistes suisses proposent un moment de partage et d’expérience immersive pour tous les sens. Matières à mijoter, l’exposition au Maif social club, à Paris nous invite elle à réfléchir à notre autonomie alimentaire, à travers les œuvres de onze artistes dont Subodh Gupta, Azuma Makoto.

La terre et les fleurs, sujets d’expositions collectives

À la Ferme du Buisson, ancienne ferme briarde à Noisiel (Seine-et-Marne), les artistes de l’exposition Aterrir-La terre au centre (ouverte le 2 octobre) : Koichi Kurita, Rachel Labastie, Etienne de France, Anaïs Tondeur, prêtent attention à la terre. Au centre d’art Tignous de Montreuil, depuis le 9 septembre l’artiste Barbara Schroeder commissaire de l’exposition À même la terre réunit des artistes montreuillois tels que Yann Bagot et Sophie Lecomte qui posent tout comme elle une réflexion autour de cette matière, symbole d’origine et de ressource. Aussi, depuis le 3 juin, le monde floral est à l’honneur au domaine Pommery, à Reims avec l’exposition Blooming, qui offre un parcours à la découverte du monde floral, un dialogue entre des artistes de l’histoire de l’art et des artistes contemporain, Raphaëlle Peria, Laurent Pernot, Alexandre et Florentine Lamarche-Ovize, Tandem Bachelot & Caron.

         

Des expositions personnelles d’artistes proches de la nature et engagés envers l’écologie

En Ile-de-France, nombre de centres d’art mettent à l’honneur des artistes engagés, sensibles à des problématiques liées à l’environnement. Anne-Charlotte Finel expose aux instants chavirés de Montreuil. Depuis le 10 octobre, Sandra Rocha met au centre de son exposition au CPIF, les liens entre les différentes communautés d’êtres vivants. Dans ses images, le corps se métamorphose en fusion avec les éléments naturels. Nicolas Floch qui a récemment présenté son travail artistique autour des fonds marins au FRAC PACA de Marseille présentera dès le 28 octobre, son travail artistique à la galerie Maubert. Bianca Bondi bénéficie d’une première exposition muséale en France. Pour Open Space #8 à la Fondation Louis Vuitton, elle compose dans la galerie 8 un jardin intérieur hors du temps à partir d’éléments naturels. Une exposition personnelle lui est également consacrée à la galerie Mor Charpentier, Paris. À la galerie Derouillon, Paris, Roman Moriceau nous invite à regarder les plantes urbaines, qu’on oublie désormais de voir. Claire Morgan réunit un ensemble d’œuvres récentes à l’occasion de son nouveau solo show à la galerie Karsten Grève, Paris, dans laquelle elle nous incite à réfléchir à notre place au sein de la nature. Un hommage est aussi rendu à la Salle Principale galerie, Paris, à Loïs Weinberger, artiste qui a consacré son travail aux plantes rudérales : exposition Ruderal Society ouverte depuis le 19 septembre.

Parcourons les régions où cet engagement se révèle prégnant. Tandis que le Grand Café à St Nazaire accueille Post Atlantica, l’exposition de Noémie Goudal, un travail artistique centré sur le paysage, au FRAC PACA, Lara Almarcegui présente son travail sur les Friches Rio Tinto à L’Estaque, Marseille. Sarah Trouche exposera, à partir du 19 novembre, à Rurart, centre d’art relié à un lycée agricole et nous proposera un voyage pour nous reconnecter au Vivant.

Lionel Sabatté (relire ici son interview ) artiste qui utilise de nombreux matériaux témoignant du passage du temps bénéficie de nombreuses expositions solo dont une importante au Musée d’art moderne de St-Etienne, intitulée Eclosion, qui a ouvert le 17 septembre. Pour celle-ci, il réunit un ensemble d’œuvres récentes dont une grande installation qui fait écho à l’environnement du musée. Jérémy Gobé (relire ici son interview) dont le travail fut récemment exposé à Marseille dans le cadre de l’exposition Biocenosis21 présente l’œuvre Coalition, à la gare Saint Lazare, jusqu’au 7 novembre. 

Depuis le 12 octobre, la BNF a donné carte blanche à Giuseppe Penone, artiste incontournable qui prend le temps d’interroger notre relation à l’arbre et dont les œuvres révèlent des traces, le passage du temps et la mémoire.

         

Les artistes messagers d’une attention au vivant et au réemploi des matériaux

Visible jusqu’au 31 octobre, l’exposition Rien n’est vrai, tout est vivant, qui réunit les artistes de la première saison de résidence à la Fondation LAccolade Institut de France, Chloé Jeanne, (lauréate du prix Art of Change 21-Maison Ruinart en juin dernier), Charlotte Gautier Van Tour, Caroline Le Méhauté, avec la participation complémentaire des artistes Cristopher Cichocki et Luz Moreno. Christopher Yggdre, le curateur a accompagné les plasticiens sur cette pensée des formes du vivant, du soin et d’une symbiose entre les éléments. En hommage à Frans Krajcberg et à son message écologique, à partir du 10 novembre l’exposition Vivants ! rassemblera suite à un appel à projet, des jeunes artistes Jeanne Andrieu, Bianca Dacosta, Emmanuel Henninger, Claudia Rudge, pour une programmation d’expositions et de rencontres à l’espace Krajberg et dans le site d’Art Exprim.

Préoccupation actuelle, le recyclage est au cœur de l’exposition collective à l’espace Monte Cristo, antenne parisienne de la Fondation Villa Datris. Recyclage-surcyclage réunit des artistes de différents horizons, Claire Morgan, Valentina Canseco, Julia Maria Lopez Mesa, Suzanne Husky, Pascale Martine Tayou, dont les œuvres incarnent l’urgence de gestes de réemploi de matériaux.

Ainsi, de nombreux artistes poursuivent un travail artistique vivement ancré dans une réflexion liée à l’évolution de notre société, marquée par de nouveaux engagements et connexions envers les éléments naturels. Ils se font les portes parole d’attention au vivant, à préserver.

Pauline Lisowski

Expositions citées dans l’article :

Agir dans son lieu, Transpalette, Bourges, du 15 octobre 2021 au 16 janvier 2022

Paysans designers, un art du vivant, Musée du design, Bordeaux, du 14 juillet 2021 au 17 janvier 2022

Copain, Frac PACA, Marseille, du 16 octobre 2021 au 16 janvier 2022

Matières à mijoter, MAIF Social Club, Paris, du 1er octobre 2021 au 29 janvier 2022

À MÊME LA TERRE, Centre d’art Tignous, Montreuil, du 9 septembre au 30 octobre 2021

Aterrir-la terre au centre, La Ferme du Buisson, Noisiel, du 2 octobre 2021 au 30 janvier 2022

Blooming, Domaine Pommery, Reims, du 3 juin 2021 jusqu’au mois de janvier 2022

PARADES, exposition solo d’Anne-Charlotte Finel, Les Instants chavirés, Montreuil, du 18 septembre au 7 novembre 2021

Le moindre souffle, exposition solo de Sandra Rocha, CPIF, Pontault-Combault, du 10 octobre au 19 décembre 2021

Invisible, exposition personnelle de Nicolas Floch, galerie Maubert, Paris, du 28 octobre au 24 décembre 2021

The Daydream, exposition personnelle de Bianca Bondi, Fondation Louis Vuitton, Paris, du 22 septembre 2021 au 24 janvier 2022

SATYRICON, exposition personnelle de Bianca Bondi, galerie Mor charpentier, Paris, du 9 octobre au 16 décembre 2021

Image of Other Memories, exposition personnelle de Roman Moriceau, galerie Derouillon, Paris, du 14 octobre au 13 novembre 2021

A tentative strategy for a renewal, or, wanting to tell you everything and then changing my mind, exposition personnelle de Claire Morgan, galerie Karsten Grève, Paris, du 16 octobre au 23 décembre 2021

Ruderal Society, exposition personnelle de Lois Weinberger, Salle Principale galerie, Paris, du 19 septembre au 14 novembre 2021

Post Atlantica, exposition personnelle de Noémie Goudal, Grand Café, Saint-Nazaire, du 10 octobre 2021 au 2 janvier 2022

Les friches Rio Tinto à L’Estaque, Marseille, exposition personnelle de Lara Almarcegui, FRAC PACA , Marseille, du 16 octobre 2021 au 16 janvier 2022

Avec la conscience qu’elle ne peut poursuivre sur le chemin des Vivants, elle prend la décision de le quitter, exposition personnelle de Sarah Trouche, Rurart, Rouillé, du 19 novembre 2021 au 16 février 2022

Eclosion, exposition personnelle de Lionel Sabatté, musée d’art moderne et contemporain de St-Etienne, du 17 septembre 2021 au 2 janvier 2022

Sève et pensée, exposition solo de Giuseppe Penone, BNF, Paris, du 12 octobre 2021 au 23 janvier 2022

Rien n’est vrai, tout est vivant, exposition collective, Espace Cœur Marais, 3 rue Portefoin, Paris, du 16 au 31 octobre 2021

« VIVANTS ! », Fondation Krajberg et art exprim, Paris, du 10 novembre au 11 décembre 2021

Recyclage-surcyclage, espace Monte Cristo, fondation Villa Datris à Paris, du 30 avril au 19 décembre 2021

Autres expositions à découvrir :

Les Yeux Fertiles, exposition collective, maison particulière à Saint Germain des Prés, à Paris, du 13 octobre au 28 novembre 2021

Le Jardin des Lys (nos chemins partagés), exposition personnelle par Florian Mermin, à la Galerie Backslash, Paris, du 18 Novembre au 18 Decembre

L’œil du serpent, exposition collective, Château de Rochechouart, Musée d’art contemporain de la Haute-Vienne, du 1er octobre au 15 décembre 2021

Exposition personnelle de Luzia SIMONS, galerie Artcurus, Paris, du 3 novembre au 4 novembre 2021

De feu et de pluie, exposition collective, Fondation Clément, Le François – Martinique, du 22 septembre au 11 novembre 2021

Entretiens avec la Terre (Sakurajima), exposition personnelle de Patrick Rimond, galerie L’escalier, Auxerre, jusqu’au 31 octobre 2021

Organismes et Fantasmas, exposition personnelle de Lionel Sabatté, galerie 8+4, Paris, du 25 septembre au 6 novembre 2021

Barbara & Michael Leisgen, exposition au MAMAC de Nice, du 03 juillet 2021 au 31 octobre 2021

Weeping Sun solo show de Xolo Cuintle, Romy Texier et Valentin Vie Binet, Sainte Anne Gallery, du 14 octobre au 13 novembre 2021

Sillon, Drôme, jusqu’au 1er novembre

Crédits : Sandra Rocha, Algues I, 2010, tirage jet d’encre pigmentaire sur papier cotton smooth, 66,6 x 100 cm, Le moindre souffle, exposition solo de Sandra Rocha, CPIF, Pontault-Combault
Anthony Duchêne, J’enherbe le monde #2, « Gesse sauvage », 2018, huile sur papier Arches, 102 x 66 cm, © photo Jean-Christophe Lett, Exposition Aterrir-la terre au centre, La Ferme du Buisson, Noisiel
Nicolas Floc’h, Paysages productifs, Invisible, Cap Canaille, – 12 m, 2018
Vue d’exposition Rien n’est vrai tout est vivant, Charlotte Gautier Van Tour, Chloe Jeanne, LAccolade @artofchange21
Noémie Goudal, Phœnix VII, 2021, 200 x 149,4 cm, C-Print -Courtesy de l’artiste, Post Atlantica, exposition personnelle de Noémie Goudal, Grand Café, Saint-Nazaire
Lara Almarcegui, Les Friches Rio Tinto à L’Estaque, Marseille, 2020. Production Voyons voir | art contemporain et territoire. Courtesy galerie Mor Charpentier. Collection Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les friches Rio Tinto à L’Estaque, Marseille, exposition personnelle de Lara Almarcegui, FRAC PACA , Marseille

Bianca Bondi, The Daydream, 2021, Fondation Louis Vuitton, Paris © Adagp, Paris, 2021 © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage 

Retrouvez l’ensemble des articles d’Impact Art News n°34 – Octobre 2021

S’abonner à Impact Art News (gratuit) : ici