Exposée au Clark Art Institute du 27 juin au 12 octobre 2020, Lin May Saeed présente sa première exposition personnelle aux États-Unis. La cause animale, thématique centrale du travail de cette artiste allemande d’origine irakienne, y sera abordée à la fois en douceur et avec vigueur, au travers de sculptures aux allures de bas-reliefs mésopotamiens, et de grillages sculptants des scènes de libération d’animaux d’abattoirs ou d’entre-aide entre humains et animaux. Alliant poésie et activisme, Lin May Saeed propose un regard empathique teinté d’humour qui redonne foi en l’altérité et affirme haut et fort l’avènement du « cruelty free ».
Courtesy of Jacky Strenz, Frankfurt and Nicolas Krupp, Basel

Du 27 juin au 12 octobre 2020
Plus d’informations

Retrouvez l’ensemble des articles de la Lettre #16 — Fevrier 2020