Un vent antispéciste souffle à Singapour avec l’exposition « The Posthuman City. Climates, Habitats, Environments » qui propose d’imaginer les conditions de vie, de partage des ressources et de coexistence entre espèces, à l’heure où plus de la moitié des humains vivent dans des zones urbaines qui empiètent toujours davantage sur les espaces naturels et où le réchauffement climatique bouleverse la géographie. Neuf artistes internationaux sont mis au défi de penser un nouvel habitat commun multi-espèces, dont Pierre Huyghe, Lucy + Jorge Orta, Hito Steyerl, Nicholas Mangan… Les œuvres exposées, au croisement de l’art, du design et de l’architecture, permettent de repenser la ville comme un espace commun où les relations inter-espèces prendraient sens.
© NTU CCA

Du 23 novembre au 23 février 2020 — NTU Centre for Contemporary Art Singapore (NTU CCA Singapore)

Plus d’infos ici 

Retrouvez l’ensemble des articles de la Lettre #12 — Octobre 2019