De retour dans son pays natal pour sa nouvelle exposition « Towards No Earthly Pole » présentée au Museo d’arte della Svizzera italiana (MASI Lugano) en Suisse, Julian Charrière propose une série d’œuvres témoignant de lieux terrestres soumis à des conditions extrêmes. Le MASI devient le premier musée à présenter le dernier projet vidéo de l’artiste (qui donne son nom à l’exposition) débuté en 2017, qui retrace son exploration des reliefs et climats les plus hostiles, reculés et glacés de la planète. Cosmologie et cosmogonie sont conviées pour former de nouveaux imaginaires, à l’heure où ces zones de l’extrême subissent aujourd’hui des variations intenses, dues au réchauffement climatique.
Julian Charrière, Towards No Earthly Pole, MASI Lugano LAC, 2019, veduta dell’allestimento © Jens Ziehe

Du 27 octobre au 15 mars 2020 / Plus d’informations ici

Retrouvez l’ensemble des articles de la Letter #14 — December 2019