Dans le cadre de la Biennale des arts numériques « Némo », le 104 accueille jusqu’au 26 janvier 2020 l’exposition « Jusqu’ici tout va bien ? » Ses commissaires Gilles Alvarez et José-Manuel Gonçalvès nous proposent de faire un bond dans le temps : et si les robots et autres intelligences artificielles conçus par les humains allaient leur survivre après leur extinction, causée par la crise écologique ? Un défi original qui s’inscrit dans une réflexion sur une archéologie contemporaine, relevé avec force par de jeunes artistes, transformant l’hypothèse en prophétie. À ne pas manquer : Fabien Léaustic, Timothée Chalazonitis, Maarten Vanden Eynde, Paul Duncombe ou encore Momoko Seto.
Fabien Léaustic, La Terre est-elle ronde?, 2019 © Juan Cruz Ibanez

Plus d’informations ici

Retrouvez l’ensemble des articles de la Letter #14 — December 2019